Décès Farba Alassane Sy : Le témoignage poignant d'Abou Lô

«C'est à travers l'un de ses articles dans le journal Nouvel Horizon en 2012 que j'ai découvert ce jeune talentueux journaliste, formé en France et ayant affuté ses armes au journal Kotch.

Nommé fraichement Ministre de la Communication, des Télécommunications et des Tics, mon directeur de cabinet d'alors me conseilla de le contacter. Dès notre premier entretien, je fus séduit par la pertinence et la clairvoyance de ce jeune homme de 29 ans doté d'une grande capacité d'analyse des sujets de notre vie politique, économique et sociale.

Il intègre mon cabinet comme conseiller en communication et devient très vite mon plus proche collaborateur. La qualité de son travail était appréciée par tous, y compris le Président de la République, son Excellence Macky Sall, qui lisait chaque matin sa revue de presse.

Les ministres Souleymane Jules Diop et El Hadji Hamidou Kassé peuvent le témoigner. Par amour et fidélité, Farba me suit à l'Artp et intègre la cellule de communication de l'Autorité. Cet amour et cette fidélité ont transformé très vite notre collaboration en une relation d'amitié, amicale et même filiale.

Farba Alassane était pour moi un ami, un petit frère et un neveu. Cette grande vertu qu'est la fidélité lui a valu beaucoup d'ennuis et de brimades ces deux dernières années», témoigne Abou Lô.

«Farba est parti brusquement laissant derrière lui des amis et collègues tétanisés par le choc, des enfants et une épouse dans le désarroi et une maman stoïque et résignée. Le monde des médias et l'Artp viennent de perdre un journaliste très compétent, dévoué, passionné par son travail, mais aussi courtois, jovial et respectueux de ses collègues et de sa hiérarchie. Allah le Tout-Puissant l'a voulu ainsi.

Nous acceptons sa volonté et prions pour le repos de son âme. Que Dieu assiste sa progéniture et ses proches restés dans ce bas monde. Nous présentons nos condoléances à la famille, aux journalistes et aux agents de l'ARTP et du Ministère des télécommunications. Que Dieu, le Miséricordieux l'accueille dans son paradis éternel», note le Président du Conseil d'administration (Pca) de l'Aéroport International Blaise Diagne.


Auteur: Youssouf SANE - Seneweb.com

→ Lire l'article au complet sur Seneweb



Nous vous recommandons

Société

Macky Veut Faire Bondir Son " Puma"

Seneweb

Société

La direction du Livre freiné par l'Armp

Seneweb

Société

Un marché nébuleux bloqué à l'Ucad

Seneweb

Société

Ramadan Et Sports : Les Conseils De Dr Aloyse Diouf

Seneweb