Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage

Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage

Msn Le 2017-09-13  Source

Le club d'André Villas Boas, Shanghai SIPG, s'est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions asiatique en éliminant le Guangzhou Evergrande. Vainqueur du match aller 4-0, l'équipe de l'ancien coach de Tottenham s'est fait rouler dessus au terme d'un match retour à rebondissements. Score final : 5-1 après prolongations et une qualification douloureuse pour Shanghai lors de la séance de tirs au but (6-5). Après ce succès sur le terrain, l'entraîneur portugais s'est exprimé et accuse le club de Guangzhou d'avoir essayé de saboter la rencontre.

« Nous sommes venus au match en bus et deux voitures ont causé séparément trois accidents devant nous », a expliqué Villas-Boas à la presse chinoise. « Evergrande manipule la confédération asiatique ». Les propos du technicien de 39 ans sont forts envers le sextuple champion en titre de la compétition. Le « Special Two » est à Shanghai depuis moins d'un an et semble bien décidé à faire gagner au club sa première Ligue des Champions asiatique, peu importe les obstacles.

Bienvenue en Chine !

→ Lire l'article au complet sur Msn



Nous vous recommandons