Ligue des Champions : Match dingue entre Chelsea et la Roma, le Barça surclasse l'Olympiakos, Mandzukic sauve la Juve

Ligue des Champions : Match dingue entre Chelsea et la Roma, le Barça surclasse l'Olympiakos, Mandzukic sauve la Juve

Dakaractu Le 2017-10-18  Source

La Roma et Chelsea se sont quittés sur un match nul 3-3 riche en spectacle. De son côté, le Barça s'est imposé 3-1 face à l'Olympiakos, alors que la Juventus a dû attendre un but de Mandzkukic en fin de match pour l'emporter contre le Sporting (2-1).

L'affiche du jour n'était autre que ce Chelsea-Roma du côté de Stamford Bridge, et les deux formations sortaient avec l'artillerie lourde. Gonalons était lui titulaire côté italien. Et au final, le match s'est soldé par un 3-3. Les Blues commençaient fort, et dès la 10e minute, David Luiz mettait les Londoniens devant avec une frappe enroulée parfaitement placée (1-0). Les locaux continuaient de dominer, et Hazard était proche de doubler la mise (20e). La Roma était tout de même dangereuse, comme sur cette tentative de Nainggolan (30e), ou ce tir de Perotti (33e). Mais c'est bien Hazard, après un service de Morata, qui faisait trembler les filets (2-0, 37e).
Kolarov réduisait cependant l'écart dans la foulée, avec une frappe légèrement déviée par Alonso (2-1, 40e). En deuxième période, Dzeko, d'une superbe volée, égalisait pour les Romains (2-2, 64e). Et il était loin d'être rassasié, puisqu'il allait même mettre le club de la capitale italienne devant d'une belle tête (2-3, 70e). La joie des Italiens n'allait cependant pas être longue, puisque le scénario de ce match nous réservait d'autres rebondissements. Hazard était effectivement à la retombée d'un superbe centre de Pedro, et le Belge ne tremblait pas, l'expédiant au fond (3-3, 75e). Une fin de match de folie donc du côté de Londres, et Dzeko était même proche du triplé (81e) ! Malgré de nouvelles situations chaudes, pour les Blues principalement, le score n'a plus bougé.

Le Barça a fait le boulot avec une victoire 3-1

Retour de la Ligue des Champions pour le FC Barcelone, qui mène la danse dans son groupe avec deux victoires en autant de journées disputées jusqu'ici. Une rencontre qui avait sûrement une saveur particulière pour Ernesto Valverde, qui a dirigé l'Olympiakos à deux reprises, remportant trois titres de champion national avec le club du Pirée. L'entraîneur espagnol alignait une composition pour le moins remaniée, avec la présence de joueurs comme Lucas Digne, Paulinho ou Gerard Deulofeu au coup d'envoi de la partie. Dès les premiers instants de la partie, les Catalans mettaient un rythme très intense, et Suarez était proche d'ouvrir le score, seul au deuxième poteau (5e). Le Barça n'allait pas tarder à trouver la faille. Sur un centre de Deulofeu, le malheureux Nikolaou expédiait le ballon au fond de ses cages (1-0, 18e).
Le petit ailier catalan était dans tous les bons coups, et il était tout proche de signer le deuxième (20e). Paulinho se heurtait lui à la barre (24e) ! Juste avant la pause, Gerard Piqué était cependant expulsé après une deuxième main dans la surface rivale (42e). De quoi relancer la rencontre forcément, même si les Barcelonais conservaient la maîtrise de la rencontre. Lionel Messi, assez discret jusqu'ici, allait faire la différence à son tour, sur un coup franc qui n'était pourtant, pour une fois, pas spécialement bien tiré puisque très axial (2-0, 61e). Suffisant pour tromper le portier adverse ceci-dit, un peu fautif sur le coup. Derrière, Lucas Digne allait aussi se mêler à la fête, signant le troisième but de la partie (3-0, 64e). Nikolaou a réduit l'écart en fin de match, de façon anecdotique (3-1, 86e). Le Barça, avec 3 victoires, est donc déjà tout près d'assurer sa qualification.

Le Bayern assure, Mandzukic délivre la Juventus

Dans le groupe du PSG, le Bayern s'est imposé sans soucis majeurs sur le score de 3-0 face au Celtic. Thomas Müller (1-0, 17e), Kimmich (2-0, 29e), Hummels (51e) ont inscrit les buts des Bavarois. La Juventus, pas forcément au top dernièrement, accueillait le Sporting. Les Turinois l'ont emporté de justesse 2-1. Les Portugais avaient pris les devants rapidement ;Alex Sandro, malheureux, expédiait le ballon au fond de ses filets (12e). Mais Pjanic, le spécialiste, remettait les deux équipes à égalité avec un superbe coup-franc (1-1, 29e). Le score aurait pu en rester, notamment grâce à la belle défense lisboète qui n'a rien laissé passer ce soir, mais c'était sans compter sur Mandzukic (2-1, 84e). De son côté, Manchester United se déplaçait chez Benfica et a pris les trois points avec ce succès 1-0. Il a fallu attendre la 64e pour que Rashford, bien aidé par une erreur du jeune Svilar dans les cages portugaises, donne l'avantage aux Red Devils (0-1). Les hommes de José Mourinho réalisent un parcours parfait pour l'instant avec 3 victoires.

Les résultats du soir

Groupe A
- Benfica 0 - 1 Manchester United
Rashford (64e)
- CSKA Moscou 0 - 2 Bâle
Taulant Xhaka (29e), Oberlin (90e)
Groupe B
- Anderlecht 0 - 4 Paris Saint-Germain
Mbappé (3e), Cavani (44e), Neymar (66e), Di Maria (86e)
- Bayern Munich 3 - 0 Celtic
Thomas Müller (17e), Kimmich (29e), Hummels (51e)
Groupe C
- Qarabag 0 - 0 Atletico Madrid
- Chelsea 3 - 3 Roma
David Luiz (10e), Hazard (37e, 75e) - Kolarov (40e), Dzeko (64e, 70e)
Groupe D
- FC Barcelone 3 - 1 Olympiakos
Nikolaou CSC (18e), Messi (61e), Digne (64e) - Nikolaou (86e)
- Juventus 2 - 1 Sporting CP
Pjanic (29e), Mandzukic (84e) - Alex Sandro CSC (12e)

→ Lire l'article au complet sur Dakaractu



Nous vous recommandons

Sport

PSG : Lucas dans le viseur de Chelsea

Enqueteplus