Janet Jack­son : son frère raconte le calvaire qu'elle a vécu avec son ex

Janet Jack­son : son frère raconte le calvaire qu'elle a vécu avec son ex

Rewmi Il y'a 2 semaines  Source

Dans la fureur de Celtic Park, le PSG s'est amusé pour sa première en Ligue des champions cette saison (5-0). Neymar, Mbappé et Cavani ont marqué.

Propulsé tout en haut parmi les favoris à la victoire finale en Ligue des champions après son recrutement gargantuesque de l'été, le PSG a donné un signal clair dès la première journée de la phase de groupes ce mardi. Les Parisiens ont donné une leçon au Celtic, assommant les Ecossais en moins de 45 minutes, pour la pire défaite à domicile de leur histoire en Coupe d'Europe (0-5). L'affiche semblait déséquilibrée sur le papier, elle l'a été sur le terrain. Le PSG, de retour au 4-3-3 avec son équipe-type, a étouffé d'entrée les Ecossais, avec une maîtrise collective et individuelle supérieure. Précis dans ses relances, avec des prises de risque payantes, le club de la capitale a multiplié les vagues dans le camp du Celtic. Et la MCN a assommé les joueurs de Rodgers en une mi-temps (voir par ailleurs). Les seuls sursauts adverses ont été parfaitement gérés par Alphonse Areola, remis de son moment d'errance contre Metz, et auteur de trois belles parades (22e, 45e+2, 64e).Une fois l'écart creusé à la pause (3-0), le PSG s'est contenté de gérer sa seconde période. Lustig contre son camp (83e) et Cavani (85e) ont alourdi le score en fin de rencontre. Le message envoyé au Bayern Munich, qui viendra au Parc des Princes le 27 septembre, a eu le temps de passer.

La MCN déjà irrésistible

Pour leur deuxième match ensemble, Mbappé, Cavani et Neymar ont encore porté le PSG. Pour leur première, à Metz, vendredi, les trois hommes avaient déjà marqué. Ils ont réédité la performance à Glasgow. Neymar a été le premier à s'illustrer, déposant d'un coup de rein fracassant le jeune Ralston (18 ans), vaillant mais dépassé (19e). Décidé à fait le spectacle au Celtic Parc, avec quelques gestes techniques de haut vol, Neymar a ensuite été passeur décisif sur le deuxième but, quand sa remise de la tête a trouvé Mbappé, suite à un manqué de Cavani (34e). L'Uruguayen s'est vite rattrapé en devenant le meilleur buteur du club en C1, sur un penalty qu'il avait lui-même obtenu (40e). Il s'est offert un doublé d'une tête plongeante en fin de match (85e). Les trois hommes ont accéléré quand ils l'ont souhaité. Après 10 jours, la MCN est déjà effrayante. La suite s'annonce diabolique.

→ Lire l'article au complet sur Rewmi



Nous vous recommandons

Sport

Jérémy Mathieu règle ses comptes

Msn