Au CHAN 2018, la Mauritanie "défendra crânement ses chances" (président Fédération)

Au CHAN 2018, la Mauritanie "défendra crânement ses chances" (président Fédération)

Aps Le 2017-10-19  Source
Dakar, 18 oct (APS) - L'équipe de Mauritanie de football va prendre part à l'édition 2018 du Championnat d'Afrique des nations (CHAN), prévue du 12 janvier au 4 février, au Maroc, avec la volonté de défendre crânement ses chances, a assuré mercredi le président de la Fédération mauritanienne, Ahmed Yahya.
"Nous voulons défendre crânement nos chances avec humilité mais aussi beaucoup de courage", a dit M.Yahya, invité d'une association regroupant des journalistes, des observateurs et des techniciens amoureux du football africain, autour du concept "African Football United". Les échanges ont eu lieu via le réseau social Watshapp.
"Nous venons en compétiteurs même si nous sommes les petits poucets. Ce sera une compétition très relevée mais nous ne venons pas en victime expiatoire", a assuré le président de la Fédération mauritanienne de football, sous le magistère duquel la Mauritanie a pris part à sa première grande compétition continentale avec le CHAN 2014, en Afrique du Sud.
Le tirage au sort du prochain CHAN, une compétition réservée aux joueurs évoluant dans les championnats africains, est prévu le 17 novembre à Rabat (Maroc).
"D'une manière générale, cette qualification au CHAN est un bon baromètre des progrès réalisés par le football mauritanien ces dernières années", a ajouté le président de la FFRIM, ajoutant: "Des progrès sont là, mais beaucoup reste à faire pour combler le retard accumulé par un pays d'un peu plus de 3 millions d'habitants".
Selon Ahmed Yahya, pour maintenir le cap, en plus de la détection des talents, la Mauritanie est engagée dans une politique d'érection d'infrastructures sportives. "Et après, a-t-il relevé, il est effectivement envisagé l'organisation de compétitions zonales et continentales".
Sur la sélection mauritanienne, Ahmed Yahya a réfuté les accusations selon lesquelles la Mauritanie procéderait surtout à une naturalisation tous azimuts de footballeurs de pays limitrophes.
"La Mauritanie est un pays multiculturel et multiracial. Notre capitaine Abdoul Ba (AJ Auxerre, France), qui a un patronyme qu'on trouve au Mali et au Sénégal, est un Mauritanien de pure souche", a souligné M.Yahya, précisant que ce dernier est apparenté à la ministre mauritanienne en charge des Sports, Coumba Ba.
"Tous les joueurs qui portent le maillot mauritanien sont de notre pays, ils se sentent d'ailleurs plus Mauritaniens que moi d'ailleurs", a-t-il ajouté.
M.Yahya a annoncé que dans le cadre de la promotion du football mauritanien, la Fédération mauritanienne envisage de lancer, à partir du 28 novembre prochain, une chaîne de télévision dédiée exclusivement au ballon rond, en collaboration avec la télévision publique mauritanienne.
"Les matchs de la D1 mauritanienne seront diffusés en direct et la chaîne sera sur ArabSat dans un premier temps, et après, on verra si elle pourrait être (intégrée à) d'autres bouquets", a-t-il par ailleurs ajouté.
SD/BK

→ Lire l'article au complet sur Aps



Nous vous recommandons

Sport

PSG : Lucas dans le viseur de Chelsea

Enqueteplus