Suspension de la campagne électorale - En hommage aux morts de Demba Diop

L'ensemble des partis et coalitions de partis ont décidé de suspendre pour 24h leur campagne électorale, en hommage aux morts et aux blessés suite au drame survenu ce samedi au stade Demba Diop.

Toutes les Coalitions en lice pour les élections législatives du 30 juillet prochain ont décidé de suspendre leurs programmes de campagne électorale. Benno Bokk Yakaar a annoncé dimanche la suspension de sa campagne pour les législatives, après la bousculade qui a coûté la vie à 8 personnes.«Après concertation avec l'ensemble des Leaders de la Coalition BBY et en leurs noms, je demande, en ma qualité de tête de liste nationale de la Coalition Benno Bokk Yaakaar, aux différents candidats investis sur les listes de la Coalition, et à tous nos responsables politiques, de suspendre pour 24 heures, sur l'étendue du territoire national, à compter de ce samedi 15 juillet 2017 à minuit, toutes les activités qui étaient prévues dans le cadre de la campagne électoraledesélections législatives du 30 juillet 2017», dira le PM. La coalition Mankoo Taxawu Senegaal a décidé également de suspendre toutes ses activités politiques pendant 24 heures suite au drame du stade Demba Diop. Aussi MTS s'incline-t-elle devant la mémoire des disparus et invite l'Etat à faire toute la lumière sur cette affaire afin que pareille catastrophe ne se reproduise plus. La tête de liste nationale de la coalition Senegaal ?a Kanam, Me Ousmane Ngom, a aussi décidé de suspendre toutes ses activités politiques et présente ses condoléances aux familles des victimes' Le directoire de campagne du RDS a invité son secrétaire générale et tête-de-liste, Mame Mactar Guèye, à dédier son temps d'antenne à la dénonciation de ce fléau.

Toutes les activités culturelles interdites durant 2 semaines

Le RDS, à l'image des autres partis, a décidé de suspendre sa campagne électorale pour 24 heures, en guise de protestation contre les violences électorales. Le RDS invite également toutes les têtes de liste nationales à rappeler publiquement à l'ordre leurs militants, en les exhortant à privilégier leur apport citoyen dans l'enrichissement du débat démocratique. Afin que, précise le RDS, dans ce tournant politique délicat qu'aborde notre pays, l'expression de chaque acteur du sérail politique soit facteur de paix, de promotion de la stabilité sociale et de préservation de la paix civile, dans le respect de la diversité des opinions et des convictions de tous et de chacun.

Le Gouvernement est allé plus loin en interdisant toutes les activités sportives ou culturelles sur l'étendue du territoire national pendant toute la durée de la campagne électorale.

M BA

→ Lire l'article au complet sur Rewmi



Nous vous recommandons