« On Cherche à M'humilier »

Poursuivi pour faux, usage de faux, tentative d'escroquerie, l'ancien Premier ministre va repasser au tribunal le 4 mai prochain. Selon Abdoul Mbaye, «des individus qui n'ont rien compris à l'Etat chercheraient à monter en épingle cette petite affaire qui aurait dû rester petite affaire pour mettre fin à sa carrière politique.

D'abord, en cherchant à m'humilier par ma présence répétée au tribunal mais également en cherchant à me priver de mes droits civiques par une peine d'emprisonnement», s'est indigné le leader de l'Act. A l'en croire, ses était prêts à plaider, mais le tribunal décidé du renvoi de l'affaire pour permettre à l'un d'entre eux qui vient de rejoindre le pool de mieux s'imprégner du dossier. «J'ai dû me résoudre à porter plainte contre mon ex épouse. Cette plainte traine depuis le 11 janvier. Ce n'est pas étonnant puisque c'est une affaire biaisée depuis le début même si le Procureur a déclaré devant la presse que les deux affaires seraient traitées, la mienne ne l'est toujours pas. Donc, mes avocats ont décidé de recourir à une citation directe et les deux affaires seront jugées le 4 mai», a-t-il ajouté.


Auteur: Source : Le Témoin - Seneweb.com



Nous vous recommandons