Non-respect Des Accords Signés : Les Inspecteurs Et Contrôleurs Du Travail Menacent

Le Syndicat des Inspecteurs et contrôleurs du Sénégal et de la sécurité sociale (SICTRASS) exprime son inquiétude face aux difficiles conditions de vie et de travail des inspecteurs et contrôleurs du travail et le non-respect des engagements pris par le gouvernement.

En conférence de presse ce 17 février, le SICTRASS exige la mise en œuvre intégrale des points consignés dans le protocole d'accord de 2011 ainsi que la matérialisation des engagements pris par le gouvernement dans le cadre du pacte national de stabilité sociale et d'émergence économique à l'égard de l'administration du travail.

Selon Mamadou Camara Fall, secrétaire général dudit syndicat, «le SICTRASS est dans l'attente d'une convocation en plénière avec le gouvernement pour clôturer les négociations».

Face à «l'inertie et au dilatoire des autorités gouvernementales», le SICTRASS dit être obligé de poursuivre son plan d'action relativement au préavis de grève déposé au ministère de la Fonction publique, qu'il avait suspendu à l'ouverture des négociations. «Il n'exclut aucune éventualité et entend user de tous les moyens pour obtenir la satisfaction de ses revendications et le respect des engagements du gouvernement».

Le SICTRASS rend le gouvernement responsable du pourrissement de la situation et des perturbations à venir dans le secteur du travail. «Que le gouvernement sache que c'est de la satisfaction des revendications du SICTRASS que dépendra la conduite à tenir par ses membres à l'occasion de la prochaine édition de la conférence sociale et des élections générales de représentativité des centrales syndicales ainsi que les élections de représentativité des syndicats dans le secteur de l'Education dont les inspecteurs et contrôleurs du travail sont au cœur du processus d'organisation», a conclu Mamadou Camara Fall, secrétaire général du SICTRASS.


Auteur: Mamadou Salif Dieng - Seneweb News - Seneweb.com



Nous vous recommandons