Libération de Khalifa Sall : les "femmes" du maire célèbrent «le Mercredi noir» en attendant le «Vendredi rouge»

Libération de Khalifa Sall : les "femmes" du maire célèbrent «le Mercredi noir» en attendant le «Vendredi rouge»

Setal Le 2017-10-19  Source

Après Yarakh, le mercredi passé, les femmes de Mankoo Taxawu Senegaal de Dakar ont célébré cet après-midi leur deuxième séance de prières à Grand-Yoff, et pour la libération de Khalifa Sall et pour le départ du Président Macky Sall. Mais, elles ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin car, elles ont déjà pris rendez-vous pour le 20 octobre pour célébrer le «vendredi rouge» à la Médina, en attendant leur marche annoncée pour le 27 octobre.

êtues de noir, les femmes de Manko Taxawu Senegaal de Dakar s'en sont vivement prises cet après-midi au chef de l'Etat Macky Sall. En effet, selon l'ancienne parlementaire Aminata Diallo, le Président Sall est à l'origine de tous les maux qui frappent Khalifa Sall. Mais, annonce-t-elle, elles n'ont pas dit leur dernier mots puisqu'elles vont déployer toutes les stratégies nécessaires pour faire sortir leur leader de la prison où il est «retenu en otage».

En marge de cette bataille en couleur, les femmes de Khalifa Sall se sont aussi pleinement investies pour réunir sa caution fixée à 1,8 milliards de francs Cfa. C'est dans ce sens que la chef de Cabinet du maire de Dakar a annoncé «une journée de collecte en direct», à Grand-Yoff ce samedi pour pousser les riverains à participer au paiement de la «rançon».

Mais, les femmes ne comptent pas en rester là puisque la présidente des femmes socialistes du département de Dakar, Aïssatou Fall, annonce «le vendredi rouge», faisant allusion au rassemblement qu'elles comptent organiser le 20 octobre à la Médina, avec des habits de couleur rouge.

Cette rencontre sera suivie d'une autre le mercredi prochain à Pikine car expliquent-elles, «Khalifa Sall n'appartient pas uniquement à Dakar, Khalifa Sall est national».

→ Lire l'article au complet sur Setal



Nous vous recommandons