GROGNE AU SEIN DE L'APR : Hamath Suzanne Camara tacle les frustrés et encense Aliou Sall

GROGNE AU SEIN DE L'APR : Hamath Suzanne Camara tacle les frustrés et encense Aliou Sall

Enqueteplus Il y'a 2 semaines  Source

Une frange de la coordination nationale du Réseau des enseignants du Sénégal a fait face à la presse, hier, pour dénoncer les frustrations notées dans le camp présidentiel. Ce, après le dernier remaniement ministériel.

Le coordonnateur national adjoint du Réseau des enseignants de l'Alliance pour la République (APR) n'a pas mis de gants pour évoquer la situation que vit le camp présidentiel. En effet, Hamath Suzanne Camara et Cie sont d'avis que les attaques formulées à l'endroit du président Macky Sall n'engagent que leurs auteurs. Sans citer nommément leur "cible'' (Ndlr : Youssou Touré), les membres de cette structure fustigent le comportement de certains militants. "Ceux qui s'agitent doivent savoir raison garder et faire preuve de dignité en toutes circonstances'', renseigne le coordonnateur adjoint du réseau des enseignants.

A l'en croire, ceux qui sont incapables de diriger leur structure doivent être débarqués au profil des compétents. Les membres du réseau qualifient ainsi de "désastreuse et incorrecte'', la sortie de leurs camarades. Selon eux, les vrais enseignants "apéristes'' ne sont pas obnubilés par les "strapontins et autres sinécures''. "S'ils sont de l'APR, ils n'ont qu'à s'assumer, ils ne peuvent pas être du parti et tirer sur le parti ou sur son chef'', argue M. Camara.

Il invite ainsi les "frustrés'' à être disciplinés ou à prendre un autre chemin différent de celui de l'Alliance pour la République.

Sur le cas de leur coordonnateur et ex-secrétaire d'Etat Youssou Touré, les membres du réseau précisent qu'il est coutumier des faits car, disent-ils, il avait démissionné de son poste de ministre après le blocage de la subvention du réseau des enseignants. "Lorsqu'on lui a promis de remettre la subvention, il s'est dédit. Aujourd'hui encore, c'est le même chantage, c'est un appel du pied, ça ne peut plus continuer'', avertit l'enseignant "apériste''.

Par ailleurs, le réseau des enseignants s'est prononcé sur la nomination d'Aliou Sall à la tête de la Direction générale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Aux yeux des membres de cette structure, le maire de Guédiawaye s'est battu pour acquérir une base politique. "C'est Macky Sall qui avait dit que ceux qui gagnent doivent être récompensés et Aliou Sall a gagné. C'est un Sénégalais et il est compétent, donc on doit lui confier des responsabilités'', a conclu Hamath Suzanne Camara.

HABIBATOU TRAORE

→ Lire l'article au complet sur Enqueteplus



Nous vous recommandons