Robin Wright (House of Cards) : Trompée sur son salaire, elle lance l'offensive

Elle vient d'apprendre qu'elle touchait moins d'argent que son partenaire Kevin Spacey.

À Hollywood, les inégalités salariales continuent de faire rage entre les femmes et les hommes. Personne n'est épargné, pas même les plus grandes stars du septième art...

Preuve en est avec Robin Wright. À 51 ans, la sublime comédienne n'a plus vraiment à prouver son statut d'artiste accomplie. Depuis 2013, l'ex-femme de Sean Penn s'illustre d'ailleurs notamment à la télévision avec la série House of Cards, gros succès de la plateforme Netflix. La cinquième saison sera diffusée à partir du 30 mai prochain, pour le plus grand plaisir des fans.

Interviewée à cette occasion dans les colonnes du magazine The Edit, celle qui a fait sensation dans une longue robe verte lors de la montée des marches à Cannes jeudi 18 mai a révélé qu'elle était la dernière actrice à être victime de discrimination et qu'elle touchait en réalité un peu moins que son partenaire à l'écran, Kevin Spacey. Une découverte d'autant plus étonnante qu'on lui avait pourtant assuré qu'ils étaient traités sur un même pied d'égalité. "On m'a dit que je touchais la même paye et je les ai crus, et j'ai récemment découvert que ce n'était pas vrai", a-t-elle spontanément déclaré. Qu'on se le dise toutefois, Robin Wright ne compte pas se laisser faire. "C'est quelque chose que je compte bien approfondir", a-t-elle prévenu.

Pour appuyer ses propos, la mère de Dylan (26 ans) et Hopper (23 ans) a dressé un parallèle avec les personnages de la série, Claire (qu'elle interprète) et Francis (Kevin Spacey, donc), un couple impitoyable et stratège dans sa fulgurante ascension à Washington. "Claire et Francis sont égaux dans leur pouvoir et dans leur union. Je n'ai peut-être pas autant de scènes ou de répliques que Francis, mais Claire n'a pas besoin de tout verbaliser. Francis est un orateur, un poète, un démonstrateur. Claire (...) le dirige, mais ils sont dans le même bateau", a-t-elle poursuivi. En bref : leurs rôles sont équivalents, et leurs salaires devraient donc être les mêmes.

Selon des chiffres avancés par le Huffington Post, Kevin Spacey empocherait 500 000 dollars par épisode depuis la diffusion de la troisième saison, c'est-à-dire depuis 2014. En comparaison, Robin Wright gagnerait 420 000 euros. Maintenant qu'elle a publiquement évoqué cet écart, on ne doute pas qu'elle devrait parvenir à obtenir gain de cause. Pour les producteurs de la série, toute (mauvaise) publicité n'est effectivement pas bonne à prendre...

→ Lire l'article au complet sur Yahoo



Nous vous recommandons