Meurtre de Sophie Lionnet: les patrons de la jeune fille au pair à Londresavouent avoir brûlé son corps

Meurtre de Sophie Lionnet: les patrons de la jeune fille au pair à Londresavouent avoir brûlé son corps

Closermag Il y'a 1 semaine  Source

Ouissem Medouni et Sabrina Kouider ont fini par avouer. Le couple inculpé du meurtre de Sophie Lionnet, jeune fille au pair française retrouvée morte en septembre à Londres, a reconnu vendredi 12 janvier avoir tenté de faire disparaître son corps en le brûlant. Pour rappel, le cadavre calciné de la jeune femme de 21 ans, originaire de Troyes, avait été retrouvé le 20 septembre dernier dans le jardin d'une propriété de la commune de Wimbledon, près de Londres.

Le couple franco-algérien a reconnu devant la cour criminelle de l'Old Bailey, à Londres, avoir tenté de se "débarrasser" du corps "en le brûlant", selon les termes retenus pour ce chef d'inculpation. Selon l'agence britannique Press Association, Sabrina Kouider, 34 ans, était en pleurs lorsqu'elle a pénétré dans la salle d'audience.

Ont-ils assassiné Sophie Lionnet ?

S'ils reconnaissent avoir brûlé le corps, ont-ils tué Sophie Lionnet ? "Mon impression, c'est qu'ils ont plaidé coupable sur un délit mineur, mais il faudra bien qu'ils nous expliquent pourquoi ils l'ont brûlé, s'ils ne l'ont pas tué", a déclaré au Parisien Frank Berton, l'avocat de la famille de Sophie. Catherine Devalloné, la mère de la victime désespère de savoir ce qu'il s'est passé ce jour-là. "Eux, ils savent très bien ce qui s'est passé. Je n'ai toujours pas de réponse à mes questions, pourquoi et comment ?", a-t-elle déploré au quotidien.

Les amis de Sophie Lionnet évoquent une jeune fille "avec la joie de vivre et pleins de passions". "La musique, le cinéma, elle chantait, elle dansait... c'était une fille pleine de vie, elle était sociable et marrante", expliquait son ancienne camarade Océane. Aujourd'hui, ses parents exigent que justice lui soit rendue.

→ Lire l'article au complet sur Yahoo



Nous vous recommandons