Laetitia Milot enceinte : sa victoire contre l'endométriose

C'était il y a quelques semaines, Closer rencontrait Laetitia Milot à l'occasion de la sortie de son deuxième roman Liés pour la vie (ed. Plon) La jeune comédienne de 37 ans évoquait son envie d'avoir un bébé et nous disait "je sais que ça va arriver" C'est chose faite puisque l'actrice vient de confirmer la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux : elle est enceinte. Avec nous, elle revenait également sur son combat contre l'endométriose

Closer : Au printemps, vous avez posté sur Instagram une photo au CHU de Rouen où vous séjourniez pour une intervention due à l'endométriose dont vous souffrez. On a l'impression que vous voulez tout partager avec le public, même les sujets les plus intimes...

Laetitia Milot : Non. Je veux simplement me servir de ma notoriété pour faire passer des messages. En particulier sur l'endométriose, mais pas uniquement. Donc, oui, j'exerce mon métier pour transmettre des messages, donner de l'espoir, apporter du positif : on n'a qu'une seule vie, arrêtons de se prendre la tête avec des futilités.

Est-ce vrai que l'endométriose (affection gynécologique provoquant des douleurs et des problèmes de fertilité, NDLR) atteint une femme sur dix ?

Oui. Et pourtant, c'est une maladie très peu connue. Durant son cursus universitaire, un médecin ne l'étudiera que deux heures. Les généralistes ne la connaissent pas. Moi-même, pendant quatre ans, j'ai consulté trois gynécologues qui n'ont rien vu. Ce qui signifie que beaucoup de femmes en sont atteintes et ne le savent pas. Et, pour une raison inconnue, l'endométriose atteint de plus en plus la jeune génération.

Vous êtes la marraine de l'association EndoFrance *.Quel est son but ?

D'abord de diriger les femmes atteintes d'endométriose vers les bons spécialistes dans la ville où elles se trouvent. De donner de l'argent pour la recherche. De faire des conférences pour sensibiliser les gens : s'il y a d'intenses douleurs durant les règles, il faut s'inquiéter.

→ Lire l'article au complet sur Yahoo



Nous vous recommandons