Philippines: les députés s'attaquent aux droits de l'homme et à la Cour suprême
Aux Philippines, la situation est de plus en plus difficile pour les opposants à la «guerre contre la drogue» du président Duterte. Les parlementaires philippins ont voté pour priver la Commission des droits de l'homme de son budget. Ils ont également fait un premier pas pour destituer la présidente de la Cour suprême. Les opposants au président philippin l'accusent de museler toute opposition à sa guerre contre la drogue, qui a fait des milliers de morts en un peu plus d'un an.

→ Lire l'article au complet sur Rfi



Nous vous recommandons