14 partages Au Royaume-Uni, Havas et de grands groupes coupent leurs publicités chez Google

Le gouvernement britannique, Havas et de grandes entreprises ont mis en pause leurs investissements publicitaires chez Google en Grande-Bretagne. Plusieurs médias pointent le financement de vidéos liées au terrorisme par la plateforme du groupe américain, malgré ses promesses sur le sujet.

Depuis quelques jours, les services publicitaires de Google perdent de grands groupes, parmi lesquels le géant français Havas. Des enquêtes ont révélé que des publicités sur des services comme YouTube étaient affichées aux côtés de contenus « inappropriés »,certains étant même accusés de promotion du terrorisme. La fronde du secteur privé a démarré le 17 mars, avec une liste d'opposants grandissant de jour en jour.

Le plus marquant de ces désaveux est donc venu de Havas, qui dépense 175 millions de livres par an dans la publicité en ligne outre-Manche. L'entreprise annonce avoir mis en pause ses achats sur Google et......



Nous vous recommandons