? Antiterroriste: les sénateurs socialistes et républicains bouderont le Conseil constitutionnel

Si le groupe Socialiste et Républicain s'est majoritairement abstenu lors du vote du projet de loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, il a dans le même temps décidé de ne pas saisir le Conseil constitutionnel.

Les sénateurs du groupe étaient pourtant largement en capacité d'enclencher un tel contrôle a priori du projet de loi tout juste voté. Forts de 78 sièges, ils dépassent largement le seuil des 60 élus exigé pour l'initier.

«Il y a eu un débat au sein du groupe sur le sujet» concède une source, mais l'épilogue a été finalement mathématique et politique. 70 se sont......

→ Lire l'article au complet sur Nextinpact



Nous vous recommandons