Vers "un rééquilibrage" des connaissances immatérielles et matérielles

Aps Le 2017-01-11  Source


Kaolack, 11 jan (APS) - Le Sénégal a autorisé des travaux de recherches dans le but de parvenir à "un rééquilibrage" des connaissances immatérielles et matérielles documentées des communautés présentes dans le pays, a annoncé Oumar Badiane, chef de la Division du patrimoine culturel immatériel du ministère de la Culture et de la Communication.
Cette nouvelle orientation s'explique par le fait que le Sénégal "a ''très peu travaillé dans la documentation du patrimoine immatériel, c'est-à-dire les expressions culturelles de nos communautés, de nos peuples", a-t-il expliqué, dans un entretien accorde à le correspondant de l'APS à Kaolack (centre).
Selon M.Badiane, la convention 2003 de l'UNESCO, axée sur la sauvegarde du patrimoine immatériel, invite les pays à travailler à ce rééquilibrage.
Le Sénégal, est en train de s'inscrire dans cette perspective, "en procédant à l'inventaire des richesses culturelles'' produites par les communautés du pays, a-t-il ajouté.
Jusque-là, "on s'est concentré sur l'inventaire du patrimoine culturel matériel hérité des accidents de l'histoire qu'on a eue avec le colonisateur", a déploré le chef de la Division du patrimoine culturel immatériel du ministère de la Culture et de la Communication.
"Le Sénégal a depuis son accession à l'indépendance, beaucoup travaillé à la promotion du patrimoine culturel matériel, c'est-à-dire, le patrimoine bâti, les sites et monuments historiques, ou encore les bâtisses coloniales", a-t-il noté.
"Donc, c'est cette histoire qui a été documentée dans des manuels", a poursuivi Oumar Badiane, selon qui "il est vrai que ce patrimoine culturel colonial est important mais ce n'est pas plus important que nos productions qui structurent notre vie au quotidien".
?'Donc, à travers ce rééquilibrage, il s'agit de revoir nos systèmes de gouvernance dans nos sociétés traditionnelles, les modes de connaissances thérapeutiques, les significations des danses et les rituelles", a-t-il expliqué.
Il s'agit aussi de "revoir comment tous ces valeurs participent à développer une conscience collective et à aider nos sociétés à se développer et à survivre au temps et dans l'espace", a indiqué M.Badiane.
La Division du patrimoine culturel immatériel, est une division logée à la Direction du patrimoine culturel du ministère de la Culture et de la Communication.


Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons

Actu en continu - Dernière minute

Vidéo - Maréma : «Dans ma famille il n'y a pas de chanteur, mon inspiration me vient de Tracy Chapman»

Senego

Vidéo- Braquage de la banque de Yeumbeul : la police lance un appel à la population

Senego

Ligue des champions: le défenseur de Manchester City Kompany absent et Clichy incertain contre Monaco

Senego

SERIE: WIRI WIRI EPISODE 134 (INTEGRALE). Episode Complet

Senego

Football: Demba Mbaye l'entraineur de Niary tally rend le tablier

Senego

Actu People

Claire Chazal revient à ses premières amours !

Public

VIDEO - Victoria Abril, défile, plus sexy que jamais à 57 ans

Gala

Le don fabuleux de la princesse Haya de Jordanie

Parismatch

La VDM People : "Allo maman bobo !"

Public

Sexo : Les femmes vivant sous le même toit ont-elle vraiment leurs règles en même temps ?

Public

Actu Sport

Christian Bassogog s'est engagé avec Henan Jianye : Le meilleur joueur de la CAN transféré en Chine

Dakaractu

Une Délégation De L'us Gorée Bloquée à Conakry

Seneweb

Officiel: NGB: Demba Mbaye vient de démissionner de son poste d'entraîneur

Wiwsport

Ligue 1, Niarry Tally: Demba Mbaye démissionne de son poste d'entraineur

Galsenfoot

Remonté : Habib Beye se paie Jean-Michel Aulas le Président de Lyon

Dakaractu
Publicité