"Après un AVC, j'étais comme ligoté dans mon propre corps"

Afn360 Le 2017-04-21  Source

Après 25 ans de bons et loyaux services dans la police, Richard Marsh mène une paisible reconversion comme professeur de criminalistique. "Dans mon uniforme de policier, j'ai risqué ma peau pour le bien de la communauté : poursuites en voiture, arrestations de gangs armés... Après un quart de siècle de ce régime, si on est encore en vie, c'est le moment de raccrocher, et c'est ce que j'avais fait, explique-t-il. J'ignorais alors, après avoir côtoyé la mort au quotidien, que le plus grand danger de ma vie viendrait de mon propre corps."

La menace se déclare le 20 mai 2009. Un matin en apparence comme les autres. "Une odeur de café flottait dans l'air depuis le salon, se souvient Richard. Je souriais. Lili, ma femme, était probablement déjà revenue de son cours de gym." Infirmière, son épouse se lève aux aurores pour faire sa séance de sport quotidienne, avant d'aller à...

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons