Thiès, 11 jan (APS) ? Au total 49 étudiants de la filière ingénieur géomètre-topographe de l'UFR Sciences de l'ingénieur (SI) de Thiès, ont pris part mercredi à des travaux pratiques portant sur la réalisation d'un plan cadastral de la commune de Thiès (ouest), à l'aide d'un drone topographique.
Sous la supervision de la Direction nationale du cadastre, du service régional du cadastre de Thiès, ce levé topographique, une première une région autre que Dakar, concernait deux sections de 132 hectares dans le quartier de Thiès None, a constaté l'APS.
De même, les étudiants en master 1 et 2 de la filière géomètre-topographe de l'UFR SI de Thiès participent pour la première fois à de telles activités, selon Moustapha Mbacké Ndour, enseignant-chercheur et responsable de ce département.
D'autres méthodes de réalisation d'un plan cadastral sont plus connues, comme la méthode GPS, mais ces opérations "peuvent prendre des semaines, pour 100 hectares, alors qu'avec le drone, on réalise le levé en une journée", a-t-il précisé.
Avec le drone, "c'est une économie de temps et de coût pour obtenir un plan cadastral avec précision, grâce à cette nouvelle technologie du numérique", a souligné Ibrahima Fall, étudiant géomètre-topographe, inscrit en master 1 à l'UFR SI.
Il s'est réjoui d'avoir assisté à cette opération qui lui permet de découvrir cette technologie permettant la réalisation d'un plan cadastral "en un temps record".

La réalisation de plans à l'aide d'un drone topographique relève d'une nouvelle technologie jugée innovante, en ce qu'elle permet une acquisition de données avec précision.
BD/BK


Nous vous recommandons