Le secteur de la pêche occupe une place centrale dans la vie économique et sociale du Sénégal. Et pour le Président Macky Sall, cela doit être consolidé. Ainsi, a-t-il demandé au gouvernement, à   l'occasion du Conseil des ministres exceptionnel qui a été tenu hier, de «procéder au recensement effectif des navires de la flotte industrielle, à   l'immatriculation intégrale et à   la sécurité des pirogues de la pêche artisanale, en veillant au renforcement de la coopération sous régionale et à   la sensibilisation de nos compatriotes sur les termes des accords signés».

En outre, note le communiqué du Conseil,  «le chef de l'Etat demande au Premier ministre de veiller au suivi de la situation de la Société des conserveries d'Afrique (Scasa), fruit d'un partenariat entre l'Etat du Sénégal et le groupe coréen Dongwon, et lui indique l'urgence de procéder à   l'évaluation globale des résultats de cette entreprise». Il exhorte aussi «le gouvernement à   promouvoir davantage la transformation locale des produits halieutiques à   travers la mise en place d'un label "Origine Sénégal'', en vue de soutenir la dynamique du consommer local, l'exportation des produits de la pêche, la création de richesses et d'emplois durables».
Pour booster le secteur, le président de la République avait annoncé, lors d'une rencontre avec les acteurs de la pêche tenue en janvier 2014 à   Kayar, plusieurs mesures auxquelles il a demandé hier de faire «l'évaluation dans les meilleurs délais».
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons