14 partages LOUGA : 3,500 MILLIARDS DE FRANCS CFA POUR 18 OUVRAGES HYDRAULIQUES.
Les régions de Louga et de Matam ont bénéficié du projet d'appui à la sécurité alimentaire, d'un financement global de 3,5 milliards de francs cfa, consacré essentiellement à la construction et à la réhabilitation de 18 forages implantés dans la zone sylvopastorale, a indiqué ce dimanche à Louga, le coordinateur national du dit projet, Mr Moustapha Diaw ,au terme d'une tournée de contrôle de trois jours.

Ainsi, les villages de Kossos-Namarel et de lougré-Thioly, localités situées dans le département de Ranérou (région de Matam), ont bénéficié de ces ouvrages hydrauliques.

Mr Diaw qui s'est dit satisfait de l'évolution des réalisations des travaux qui prendront fin en juin 2017, a d'autre part souligné qu'il a visité également deux chantiers des 18 mares pastorales, en cours de construction, dans notamment les communes de Vélingara-Ferlo et de Thiel, et dont le coût des travaux se monte à 160 millions de francs cfa.

Il a ensuite rappelé que ce projet, appelé « PASA-LOU-MA-KAF » a démarré ses activités dans les régions où il intervient à savoir : Louga, Matam et Kaffrine depuis 2014.

D'une durée de vie de cinq ans, ce projet, a-t-il révélé, est financé à hauteur de 25 milliards de francs cfa, par le programme mondial de l'agriculture et de l'alimentation, d'une part, et la Banque mondiale et l'Etat du Sénégal, de l'autre.

Mbargou Diop, correspondant permanent à Louga


Nous vous recommandons