12 partages L'Allemagne met en garde Trump sur l'UE et la Russie

L'Allemagne a appelé les Etats-Unis à ne pas menacer la cohésion européenne et à se méfier de la Russie, après un G20 où les Occidentaux ont tenté de se rassurer sur les intentions de Donald Trump.

A Munich, où se tient une réunion annuelle du gratin diplomatico-militaire mondial, la ministre allemande de la Défense, Ursula van der Leyen, a fermement répondu aux nombreux propos du président américain semblant dénigrer la relation transatlantique.

Ses déclarations interviennent à la veille d'un discours attendu, toujours à Munich, du vice-président Mike Pence sur le sujet et en pleine tournée européenne de hauts responsables américains.

"Nos amis américains savent que leur ton vis-à-vis de l'Europe et de l'Otan a un effet direct sur la cohésion de l'Europe. Une UE stable est dans l'intérêt américain", a dit la ministre, alors que le président américain s'est par le passé réjoui de la crise déclenchée par le Brexit et a qualifié l'Alliance atlantique d'"obsolète".

Tout en admettant que l'Europe devait faire plus au sein de l'Otan pour assurer sa sécurité, une revendication américaine, elle a aussi demandé à Washington de ne pas traiter Moscou et l'Europe sur un pied d'égalité, alors que M. Trump, juste avant sa prise de fonction, louait Vladimir Poutine et attaquait Angela Merkel.

"Il ne peut y avoir d'équidistance entre la confiance accordée à un allié et envers ceux qui remettent en question nos valeurs, nos frontières et le droit international", a-t-elle dit.

Mme Merkel, recevant le Premier ministre canadien Justin Trudeau à Berlin, a, elle, souligné que si l'Europe était le bénéficiaire de l'Alliance atlantique, "les Etats-Unis (aussi) ont développé leur puissance à travers l'Otan".

Dans une autre mise en garde, Mme van der Leyen a insisté sur l'importance des valeurs occidentales, notamment le......



Nous vous recommandons

Actualité

La purification spirituelle du Sénégal

Dakarmatin