Echecs : la légende Kasparov annonce son retour à la compétition

Echecs : la légende Kasparov annonce son retour à la compétition

Rewmi Le 2017-07-06  Source

32 ans après son premier titre de champion du monde, le joueur russe va participer à un tournoi.

Il met fin à une retraite de 12 ans. La légende des échecs et ancien champion du monde russe Garry Kasparov annonce ce jeudi son retour à la compétition en août lors d'un tournoi du circuit mondial à Saint-Louis, aux Etats-Unis, dans l'Etat du Missouri.

A 54 ans, il participera à un tournoi «Rapid and Blitz». Cette compétition vient d'être intégrée au circuit. Elle suivra la Coupe Sinquefield, une étape majeure du circuit mondial organisée également à Saint-Louis et à laquelle participera notamment l'actuel champion du monde, le Norvégien Magnus Carlsen.

«L'histoire est en cours à Saint-Louis. Les meilleurs joueurs du passé et du présent s'affronteront aux Etats-Unis (?) Le légendaire champion du monde Garry Kasparov sortira de sa retraite pour jouer contre les meilleurs talents des échecs modernes», ont annoncé les organisateurs dans un communiqué. Du 14 au 19 août, le Russe, opposant de longue date au président russe, Vladimir Poutine, sera opposé à neuf autres joueurs dont six membres du «Grand Chess Tour», qui réunit les meilleurs mondiaux. Kasparov a contribué à la création de ce «Grand Chess Tour».

«J'ai l'impression que je vais faire monter l'âge moyen et baisser le classement moyen», s'est amusé sur Twitter celui qui a dominé la discipline pendant 15 ans, de 1985 à 2000, avant de prendre sa retraite en 2005.

Né le 13 avril 1963 à Bakou, capitale de l'ancienne république soviétique d'Azerbaïdjan, Garry Kasparov est devenu en 1985 le plus jeune champion du monde de l'histoire des échecs en s'imposant face à une autre légende, son compatriote Anatoli Karpov. Sa constitution athlétique, son comportement autoritaire, ses formidables résultats et son envie irrésistible de toujours gagner lui valent alors les surnoms d'«Ogre de Bakou» et de «Monstre aux cent yeux qui voient tout». En 1997, il a défié l'ordinateur Deep Blue d'IBM. L'homme remporte la première victoire, hautement symbolique, sur la machine. Mais la victoire finale revient à l'ordinateur. Il cède sa couronne mondiale en 2000 à son ancien élève et compatriote Vladimir Kramnik avant d'abandonner définitivement la compétition en 2005 après avoir remporté le 22e tournoi d'échecs de Linares (Espagne).

Brièvement détenu à l'été 2012 après une manifestation de soutien aux Pussy Riot, condamnées à deux ans de prison pour une «prière» anti-Poutine, le fondateur de la coalition d'opposition Autre Russie a quitté le pays en 2013 et se fait le porte-parole de l'opposition à l'étranger depuis New York où il a sa fondation.

leparisien.fr

→ Lire l'article au complet sur Rewmi



Nous vous recommandons

Actualité

Jt 20h De La Rts1 Du Samedi 18 Nov. 2017

Seneweb

Actualité

Images - Les coulisses de Bercy

Igfm

Actualité

Vidéo - Bercy-Duo You-Pape Diouf

Igfm