Contrat du camerounais Embiid: du jamais vu ou presque dans l'histoire de la NBA

Contrat du camerounais Embiid: du jamais vu ou presque dans l'histoire de la NBA

Senego Il y'a 1 semaine

Pour ses premières minutes en présaison, Joel Embiid est apparu en grande forme avec les Philadelphia 76ers, vainqueurs contre Brooklyn (133-114). Chez les Français, Timothé Luwawu-Cabarrot et Ian Mahinmi ont été plutôt bons tandis que Guerschon Yabusele a connu une soirée compliquée.
Joel Embiid ne pouvait pas mieux fêter son contrat de 148 millions de dollars et faire taire ses détracteurs : pour son premier match de la saison, le Camerounais a compilé 22 points (dont 14/18 aux lancers), 7 rebonds et 3 passes en 15 minutes seulement. Une démonstration.

« Il a été dominant. Prendre 18 lancers en 15 minutes, le fait d'avoir autant d'impact en si peu de temps… il a été dominant » constatait ébahi Brett Brown après la victoire de ses hommes, au micro du Philly Inquirer. « C'est une combinaison de toutes les choses qu'on a pu dire sur Joel, et c'est la raison pour laquelle il a été payé comme il a été payé. Il a une palette et une polyvalence unique. Il peut tirer à 3-points, aller chercher des lancers, jouer dos ou face au panier. Il contraint les équipes à changer leurs plans de jeu. On voit l'impact qu'il a en défense. Une performance comme celle-là nous rappelle pourquoi il a été payé comme il l'a été. »
Ses allers-retours aux lancers témoignent que le pivot avait à cœur de montrer son talent. Tout comme cette phrase lancé après un 2+1 : « Ils ne peuvent pas défendre sur moi » (« They can't fucking guard me » en anglais dans le texte).



Nous vous recommandons

Actualité

Macky SALL en Afrique du Sud, du 23 au 24 octobre 2017

Ndarinfo