8 NOUVEAUX SUSPECTS INCULPES ET PLACES SOUS MANDAT DE DEPOT

8 NOUVEAUX SUSPECTS INCULPES ET PLACES SOUS MANDAT DE DEPOT

Sudonline Le 2018-01-24  Source
24 prévenus sous mandat de dépôt. La liste des personnes suspectes dans la tuerie de Boffa-Bayotte s'allonge. Hier mardi, le Procureur a envoyé en prison huit (8) nouveaux suspects. Parmi ces suspects figure le chargé de mission du Mfdc, Omar Ampoi Bodian, arrêté samedi dernier par les éléments de la Gendarmerie qui ont également cueilli sept (7) autres personnes habitant dans le village de Toubacouta, non loin de la zone du drame. Acheminés au parquet sous forte escorte militaires par les éléments du GIGN, Omar Ampoi Bodian et son groupe se sont vus inculpés et décernés un mandat de dépôt. C'est à 19 heures que la fourgonnette de la Mac de Ziguinchor est venue les prendre direction la prison.

Ces 8 suspects sont poursuivis pour association de malfaiteurs, assassinat, détention d'arme à feu sans autorisation, participation à un mouvement insurrectionnel et coups et blessures. Une dernière charge qui fait couler beaucoup de salive et qui suscite des interrogations. -Etaient-ils en contact avec les victimes' Ont-ils participé à l'opération' Entre autres interrogations agitées en ce moment par le simple fait de cette nouvelle charge (de coups et blessures) qui vient s'adjoindre aux quatre autres chefs d'inculpations qui pèsent déjà sur eux.

Ces 8 nouveaux suspects qui vont passer leur première nuit à la prison vont retrouver 16 autres prévenus qui ont déjà élu domicile dans cette Mac de Ziguinchor depuis vendredi dernier, toujours dans le cadre de l'enquête sur la tuerie de Boffa-Bayotte qui a fait 14 morts et 7 blessés. Une affaire qui continue de défrayer la chronique dans la capitale du Sud avec son lot de rebondissements. Désormais, ils sont aujourd'hui au total 24 personnes suspectées d'être impliquées à divers degrés dans cet assassinat de Boffa.

Dans ce lot de 24 personnes envoyées en prison figure un journaliste de profession, René Capain Basséne, et un membre du Mouvement des Force Démocratique de la Casamance, Omar Ampoi Bodian, qui se réclame du titre de chargé de mission du Mfdc, tous aujourd'hui inculpées et placées sous mandat de dépôt. Dans cette vague d'arrestation figure un nombre important d'habitants de Toubacouta, localité située non loin de la zone du drame. Sur les 24 personnes inculpées, ils sont 22 à habiter cette bourgade. Autant dire que cette tuerie de Boffa qui a plongé tout un pays dans la consternation et la tristesse n'a pas encore révélé tous ses secrets.

→ Lire l'article au complet sur Sudonline



Nous vous recommandons